Conseils: réussir sa photographie par drone

Prendre de somptueuses photographies aériennes, tout le monde en rêve. Toutefois, ce mode de prise de vue n’est pas à la portée de tout le monde. Il existe, en Suisse, différentes réglementations à respecter pour pouvoir mener à bien ce genre d’activité. Avant de vous lancer à la va-vite, voici quelques conseils qui vous seront certainement très utiles.

La photographie aérienne, une activité réglementée

Contrairement à la France, aucune autorisation n’est obligatoire en Suisse du moment que la personne pilotant le drone garde un visuel permanent sur son drone. Si vous souhaitez utiliser des équipements permettant d’accroître la portée de votre regard, vous devez impérativement avoir une autorisation de l’OFAC. Toutefois, cette règle peut connaître une exception. C'est le cas si une deuxième personne est présente et est en mesure de reprendre le pilotage de l’appareil. Il est impératif que cette tierce personne se situe au même endroit que le pilote. Concernant la mode pilotage automatique, il est admis dans le seul cas où le pilote est en mesure de reprendre les commandes. Si votre appareil pèse plus de 500g, vous devez vous munir d’une assurance de responsabilité civile. Cette dernière doit être d’une somme minimum d’un million de francs.Il vous faudra tout de même être vigilant. Les photographies aériennes sont autorisées en Suisse, mais elles doivent respecter la réglementation sur la protection des installations militaires. Il est également primordial de respecter la sphère privée de chaque individu. Il en est de même pour la loi sur la protection des données. De plus, veillez à tenir compte du fait qu’il est normalement interdit d’utiliser un drone à moins de 100m de tout rassemblement de personnes se faisant à l’extérieur. Il est également interdit de voler à moins de 5km des pistes des aérodromes. Avant de survoler un canton ou une commune, il est important de vous renseigner au préalable. Effectivement, il vous faudra vérifier qu’il n’y a pas de restrictions mises en place.

Une bonne photographie demande une bonne préparation

Vous ne pouvez pas décider à n’importe quel moment d’aller prendre des photos prises d’en haut. Effectivement, avant de faire décoller votre appareil, vous allez devoir prendre connaissance de la météo afin que les conditions optimales soient réunies. Par exemple, il sera primordial que le vent souffle peu et qu’il y ait du soleil.La photographie aérienne est un véritable travail de professionnel qui doit se faire à l’aide d’un plan de vol et de réglages minutieux sur l’appareil. La qualité des photographies résidera également dans le choix de l’appareil utilisé. Pour avoir un équipement de qualité, il vous faudra vous pencher sur les différentes marques disponibles. Vous pouvez aller jeter un coup d’œil du côté des GoPro, des Canon 5D ou encore des Sony A7.La photographie ou la vidéo par drone peut être extrêmement intéressante pour illustrer des événements ou pour immortaliser des lieux que l’on voit très peu. Même si ce type de prise de vue est principalement dédié aux professionnels, sachez tout de même que vous pouvez prendre quelques photos en amateur à l’aide d’un drone.

drone, photographie aérienne, qualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *