Comment écrire un article de blog viral, en 7 astuces ?

La rédaction web est loin d’être un exercice à prendre à la légère. Que vous soyez entrepreneur, indépendant, ou bloggeur, il est nécessaire que vous publiiez fréquemment du contenu utile et pertinent pour vos abonnés, vos clients, ou vos prospects. Avec un seul et même objectif : être lu, et générer de l’interaction. Panne d’inspiration ? Difficulté à trouver les mots ou les sujets adéquats ? Pas de panique. Avec ces quelques astuces et la maîtrise des techniques basiques de rédaction, la création d’un article original et intéressant n’aura plus de secret pour vous.

Avant toute chose, il est un principe fondamental à intégrer : un article de blog est très rarement lu dans son intégralité. D’où l’intérêt de focaliser presque uniquement la rédaction sur les éléments-clés pour le lecteur.

Tout miser sur le titre et l'introduction

1. Un titre percutant et attrayant.

Il s’agit du premier contact que le visiteur, et potentiel lecteur, aura avec votre article ; le titre est déterminant dans la décision du prospect de continuer sa lecture, ou passer son chemin. C’est donc le nombre de vues, et par conséquence, la viralité de votre texte, qui sont ici en jeu. Vous pouvez alors rédiger le meilleur article qui soit ; si le titre n’est pas à la hauteur, vous n’attirerez personne. Les titres qui fonctionnent sont percutants, courts, et interpellent directement le lecteur, à travers une question, une affirmation polémique, ou une réponse claire à son besoin. De même, les nombres sont toujours bienvenus, dans le sens où ils structurent la pensée et donnent une impression de clarté au lecteur.

2. Une introduction efficace.

Si le titre a intéressé votre prospect, alors l’introduction doit le conforter dans son choix de lecture et le décider à se lancer à l’assaut de l’article dans son ensemble. Éveillez donc sa curiosité dès les premières phrases, avec, au choix, une allusion à l’actualité, une citation, une statistique surprenante, voire même une touche d’humour, selon le sujet abordé et/ou votre cible. Puis, annoncez donc clairement la couleur en détaillant au lecteur ce qu’il trouvera dans la suite de l’article.

Ne pas sous-estimer le pouvoir de l'image

3. Une image originale et engageante.

De la même façon que le titre, l’image qui accompagne l’article donne le ton, et détermine le comportement du lecteur. Elle doit immédiatement attirer le regard, et générer un intérêt chez le prospect: optez pour des images percutantes, vives et attirantes, de préférence en haute définition.

4. Une image qui illustre le propos à la perfection.

Cela dit, gardez en tête que l’image n’a pas qu’une vocation esthétique. Cela tombe sous le sens, mais il n’y a rien de pire, en tant que lecteur, que de cliquer sur un article pour la photo, pour s’apercevoir que le contenu abordé n’a rien à voir avec le message véhiculé par l’image. Veillez à ce que l’illustration soit en parfaite adéquation avec votre contenu.

Un contenu fluide, aéré, et qualitatif

5. Des sous-titres et mots-clés soigneusement mis en valeur.

Les études démontrent que les abonnés et lecteurs de blogs procèdent à une lecture sélective, de la manière suivante : sous-titres, mots en gras, liens, listes à puces ou numérotées, 1ère et dernière phrase de chaque paragraphe. Autant d’éléments à travailler soigneusement, autant que faire se peut. Non seulement ils structurent et aèrent le texte, mais ils résument également à la perfection le contenu du paragraphe, pour une facile, et meilleure, compréhension du lecteur.

6. La qualité plutôt que la quantité.

C’est un éternel débat qui divise les rédacteurs web. S’il ne fait aucun doute que les articles de 1000 mots et plus ont la préférence de Google, il est également contre-productif d’étendre artificiellement la discussion dans le seul but d’atteindre ce seuil ; en particulier, si 300 mots suffisent à défendre votre message. La patience des lecteurs a des limites. Privilégiez le contenu fluide, clair, concis, et complet.

7. Intégrez les boutons de partage.

Votre but, ce n’est pas seulement que le visiteur vous lise, mais surtout qu’il vous partage. À la fin de votre article, n’oubliez donc pas d’intégrer cette fameuse barre de partage sur les réseaux sociaux, ou un bouton RSS. La plus grande richesse d’une page web, c’est de disposer d’une base de lecteurs réguliers et fidèles.

blog, partages, trafic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Appelez-nous +41 0(24) 425 45 42

Nous sommes joignable du lundi au samedi

Décrivez-nous votre projet

Une réponse vous sera faite rapidement

Suivez-nous !

Copyright © 2005 -2017 Image-Concept - Création site internet par l'agence web Image-Concept.